Du Tilleul à Etretat

par la plage

Cette excursion ne peut se faire qu'à marée basse (se renseigner sur les horaires des marées au Syndicat d'initiative d'Etretat).

Intérêt

  • La morphologie des falaises

  • Les portes et les aiguilles

La promenade est superbement décrite par Guy de Maupassant dans une de ses lettres à Gustave Flaubert. Le littoral se caractérise par la succession de plusieurs petites plages séparées par les arches et les portes.

Vue aérienne du Tilleul à Etretat 83 Ko

Cette petite baie,assez étroite est séparée par un piédestal de craie très dure, certainement les restes d'un ancienne arche.L'estran rocheux dessine un quadrillage de diaclases évidées, envahies par les algues.

La Manneporte et l'aiguille 139 Ko

 

L'abri sous roche: on a longtemps cru que c'était l'action de la mer qui était responsable de sa formation.

C'est  l'action du gel sur la craie imbibée d'eau qui est responsable de la desquamation de la craie. Elle se débite en plaquettes, que l'action de la mer et des galets élimine lors des tempêtes.

L'abri sous roche 270 Ko

 

La falaise s'éboule parfois, mais seulement par basculement de pans de craie découpés par les diaclases, vite déblayés par la mer.

Tempête sur la falaise de craie 176 Ko


Accès:

Longer la plage en direction du Nord et passer par le tunnel creusé dans la pointe de la Courtine

Poursuivre l'excursion à marée haute vers Etretat par le GR 21